Diffusions LIVE Chaque Shabbat 13h15 Parasha et 16h Culte (Heure Belgique)

Diffusions LIVE Chaque Shabbat 13h15 Parasha et 16h Culte (Heure Belgique)

Voici le lien où vous pourrez suivre en LIVE les parashot et les cultes sur BETHYESHOUA-CHANNEL

mercredi 4 avril 2012

Deux JÉSUS (YESHOUA) morts et resssuscités en différents jours, par Jean-Pierre Nokam

Deux JÉSUS-YESHOUA morts et ressuscités en différents jours 


 Le monde chrétien adore deux Jésus (Yeshoua) différents, l’un mort le vendredi (saint) après-midi et ressuscité le dimanche matin, et l’autre mort le mercredi après-midi et ressuscité le samedi après-midi.

Lequel des deux est le véritable Sauveur, la véritable pâque et le véritable avocat des hommes auprès du Père ?

Nous allons, dans les lignes qui suivent, scruter les Saintes Écritures pour faire le meilleur choix.

La Pâque juive


La pâque juive a lieu chaque 14e jour du mois de NISAN selon le calendrier biblique. C’est la date qui importe et non le jour. Cette date peut tomber n’importe quel jour de la semaine. Lévitique 23:5.

Le 15e jour de ce mois est un Shabbat annuel. C’est le premier jour des pains sans levain. Il y a une sainte convocation (Lévitique 23:8.) Le 21e jour est également un shabbat annuel. Entre les deux Shabbats des pains sans levain, il y a toujours un shabbat hebdomadaire puisque la fête s’étend sur 7 jours.

Pendant 7 jours, le peuple mange des pains sans levain. On ne trouvera pas dans la maison de la levure qui est en cette période symbole du péché. Se débarrasser du levain est un signe pour le peuple de démontrer que la pâque les délivre du péché.

CHRIST est cette Pâque


Jean Baptiste présenta Jésus (Yeshoua) comme l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1:29). L’apôtre Paul le présenta comme étant notre Pâque (1 Corinthiens 5:7b). Il fut sacrifié le 14 NISAN, le jour même de la Pâque Juive. Comme nous l’avons vu plus haut, le lendemain, 15e jour de ce mois, fut le premier jour des pains sans levain, un Shabbat annuel.

Je sais que ce qui déroute plusieurs à ce niveau, c’est l’expression « jour de préparation ». Il faut noter que chaque jour qui précède un Shabbat, qu’il soit annuel ou hebdomadaire, est appelé jour de préparation (Jean 19:31). Les mêmes recommandations faites par l’Éternel pour garder le Shabbat hebdomadaire (Shabbat 7e jour) sont faites pour le shabbat annuel, bien que l’un soit différent de l’autre.

Pour le Shabbat hebdomadaire Elohim dit : « On travaillera six jours ; mais le septième jour est le Shabbat, le jour du repos : il y aura une sainte convocation. Vous ne ferez aucun ouvrage : c’est le Shabbat de l’Éternel, dans toutes vos demeures. ». (Lévitique 23:3)

Pour le Shabbat annuel, notre Dieu dit : « Le premier jour, vous aurez une sainte convocation : vous ne ferez aucune œuvre servile, » (Lévitique 23:7).

Ceci dit, cette expression « jour de préparation » ne doit pas nous détourner de la vérité. Une lumière plus vive va nous éclairer dans la suite.

À QUEL JOUR CORRESPONDAIT DONC CE 14 NISAN ?

Il est très difficile de voir la couleur blanche avec des lunettes bleues aux yeux. C’est pourquoi je prie tout lecteur de lire cet article avec des yeux naturels, sans penchant à une doctrine quelconque. C’est ici un sujet dont le développement suscitera beaucoup d’interrogations. Mais la bonté de notre Dieu nous conduira.

Les jours n’étant pas nominativement mentionnés dans la Bible, les détails sur la succession des événements de la mort à la résurrection du Christ nous situeront clairement sans bavure. En nous référant sur les paroles prophétiques du Sauveur, nous allons compter le nombre de jours et le nombre de nuits correspondant au temps qu’il avait lui-même déclaré qu’il mettrait dans le sein de la terre. Pour cela, nous lisons (Matthieu 12:39-40). Il est écrit :

« Une génération méchante et adultère demande un miracle ; Il ne lui sera donné d’autre miracle que celui du prophète Jonas. Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre »

Le verbe " être " ici est à prendre au sérieux. Il nous oblige de commencer les décomptes à partir du moment où Christ est mis dans le sein de la terre et non à partir de Sa mort, de même que le temps mis par Jonas dans le ventre du poissons fut compté à partir du moment où il fut avalé.

Le seul signe que Jésus (Yeshoua) ait donné pour prouver qu’Il était le Messie, c’est qu’Il resterait dans la tombe exactement « trois jours et trois nuits ». Certains discutent sur la définition à donner au mot « Jour ». Mais le Christ a clairement tranché le problème en disant qu’il y avait 12 heures au jour, sans y inclure la nuit (Jean 11:9-10). Ainsi donc, lorsqu’Il parle de 3 jours, il s’agit d’une durée de 12x3=36 heures. Et si on y ajoute 3 nuits, nous aurons aussi 36 heures, Soit un total de 72 heures.

Nous allons encore interroger un autre évangéliste pour mieux nous situer. Marc nous dit que Jésus (Yeshoua) a déclaré qu’Il ressusciterait « trois jours APRÈS » (Marc 8:31). Dieu est toujours précis dans l’accomplissement de Son dessein. Ses calculs n’ont pas de virgule. Les sacrificateurs et les pharisiens donnent aussi leur témoignage en ces termes devant Pilate: « Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore : APRÈS trois jours je ressusciterai » (Matthieu 27:63). Si nous trouvons ailleurs l’expression troisième jour, cette expression ne perd pas la durée de 72 heures, donc n’entre pas en contradiction avec le temps que nous venons de voir plus haut.

Lorsque Joseph d’Arimathée déposa le corps de Jésus (Yeshoua) dans le sépulcre, « le Shabbat allait commencer » (Luc 23:54). Selon la Bible, les jours, y compris les Shabbats, commencent au coucher du soleil et se terminent au coucher du soleil suivant (Genèse 1:5-31 ; Lévitique 23:32), c’est-à-dire d’une période nocturne suivie d’une période diurne. Nous connaissons que Jésus (Yeshoua) fut enterré juste avant le coucher du soleil. Donc, trois jours et trois nuits plus tard devront s’achever au même moment du jour : juste avant le coucher du soleil. Mais nous butons sur un autre problème : si l’on prétend que Jésus (Yeshoua) fut enterré le vendredi après-midi, selon la tradition du Vendredi saint, Sa résurrection 72 heures plus tard devrait avoir lieu le lundi après-midi. Mais personne ne croit à cela, à juste titre ! Souvenez-vous, en effet, que Jésus (Yeshoua) était déjà ressuscité avant l’arrivée des femmes au sépulcre, avant le commencement du dimanche matin ! Quelle est donc la solution au problème ?

Pourquoi pense-t-on, en général, que le corps de Jésus (Yeshoua) fut déposé dans la tombe le vendredi après-midi ? Marc 15:42 déclare : « Comme c’était la préparation, c’est-à-dire, la veille du Shabbat. » Puisque le Shabbat hebdomadaire tombe toujours le septième jour de la semaine (le samedi), le jour de la « préparation » est normalement le vendredi. Cependant, nous avons déjà évoqué le problème qui se pose. La réponse à ce dilemme apparent résulte de ce que le Shabbat hebdomadaire n’est pas le seul qui soit mentionné dans la Bible. Lévitique 23 mentionne sept Jours saints annuels qui font partie des Fêtes de l’Éternel. Chacun de ces jours est considéré comme un Shabbat (ou un jour de « repos »). Selon le calendrier biblique, tous les Shabbats annuels ou « Jours saints » (sauf la Pentecôte) peuvent tomber sur n’importe quel jour de la semaine.

Le mystère s’explique dans Jean 19:31. Les Juifs souhaitaient enlever les victimes crucifiées « car c’était la préparation, et ce jour de Shabbat était un GRAND JOUR ». Le Christ et Ses disciples célébrèrent la Pâque la nuit avant Sa mort (Luc 22:15). Il mourut sur la croix au cours de l’après-midi suivant, lequel faisait encore partie du jour de la Pâque (c’est-à-dire du 14 nisan ou abib selon le calendrier hébreu. Lévitique 23:5). Lévitique 23:6-7 relate que le jour suivant, commençant le soir après la crucifixion, n’était pas un Shabbat hebdomadaire, mais un Shabbat annuel : le premier jour de la Fête des Pains sans levain. Maintenant, regroupons tous les faits. Il est clair, d’après la Bible, que Jésus (Yeshoua) est mort et qu’Il fut enterré dans l’après-midi de la Pâque, et que le jour suivant était un Shabbat annuel. Il est également clair qu’Il fût ressuscité à un moment identique du jour, tard dans l’après-midi. Mais de quel après-midi s’agissait-il ? Puisque les femmes constatèrent qu’Il était déjà ressuscité le dimanche matin, il s’ensuit qu’Il l’avait été dans l’après-midi du samedi précédent ! Cela veut dire qu’Il mourut et qu’Il fut enterré trois jours et trois nuits plus tôt : le mercredi après-midi. Cela révèle aussi que la Pâque, le 14 nisan, tombait un mercredi cette année-là. Effectivement, il en était ainsi en l’an 31 de notre ère.

En effet, dans une double prophétie, Daniel parla du oint qui sera retranché et qui au milieu de la semaine fera cesser le sacrifice et l’offrande. Nous lisons : « Après les soixante-deux semaines, un oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur et durant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande » Daniel 9:26-27. Cet oint c’est Jésus-Christ (Yeshoua). Le milieu ou la moitié de la semaine n’est autre que mercredi.

LES FEMMES N’AVAIENT PAS TRANSGRESSÉ LE SHABBAT

Les Écritures prouvent qu’il y avait DEUX Shabbats cette semaine-là, un annuel et un hebdomadaire. Dans Marc 15:47, Marie de Magdala et ses compagnes avaient observé l’endroit où Joseph d’Arimathée avait déposé le corps de Jésus (Yeshoua) dans le sépulcre, vers la fin du jour de la Pâque. Le verset suivant, Marc 16:1, nous dit qu’après le Shabbat (premier Shabbat), Marie de Magdala et ses compagnes allèrent acheter des aromates pour embaumer le corps sans vie de Jésus (Yeshoua). Cependant, Luc 23:56 montre qu’elles préparèrent ces aromates avant le Shabbat (deuxième Shabbat). Il est évident qu’elles n’auraient pas été capables de préparer les aromates avant de les avoir achetés !

La seule explication est qu’elles sont allées acheter les aromates le vendredi, et qu’elles les ont préparés le même jour après le Shabbat annuel du jeudi, mais avant le Shabbat hebdomadaire du samedi ! Ensuite, elles se reposèrent pendant le Shabbat hebdomadaire

LE JOUR DE LA RÉSURRECTION DU CHRIST.

Si nous nous en tenons aux paroles de Christ, en prenant le départ comme nous l’avons vu au moment de Sa mise dans le tombeau, c'est-à-dire le mercredi après midi, juste avant le coucher du soleil, nous nous retrouvons après trois jours et trois nuits à samedi après midi (Shabbat), avant le coucher du soleil. Le matin suivant, dimanche, les femmes vinrent au sépulcre avant le lever du soleil et constatèrent la résurrection.

Certains relèvent Marc 16:9 qui dit :

« Jésus (Yeshoua), étant ressuscité le matin du premier jour de la semaine, apparut d'abord à Marie de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons. »

Comment expliquer cela ? Il faut noter qu’il y a un problème de virgule ici : la virgule n’est pas placée à sa place. En déplaçant la virgule nous avons ceci : Jésus (Yeshoua) étant ressuscité, le matin du premier jour de la semaine (Il) apparut d'abord à Marie de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons.

D’après la version originale, ce verset se lit : « Maintenant, Jésus ayant été ressuscité, tôt le premier jour de la semaine, il apparut premièrement à Marie de Magdala. » Il n’était pas « en train de » ressusciter le dimanche matin.

Comme nous l’avons vu, Il ressuscita le samedi après-midi, avant le coucher du soleil. C’est ainsi que le dimanche matin, Il était déjà ressuscité. En outre, il faut savoir que, dans le grec original, la ponctuation n’existait pas.

En conclusion, une supposée résurrection, le dimanche matin, n’est pas une raison valable pour changer le jour d’adoration hebdomadaire du samedi au dimanche.

Même si le Christ avait été ressuscité le dimanche, pourquoi Ses disciples qui avaient gardé le Shabbat du septième jour avec Lui auraient-ils abandonné Son exemple d’observer les Dix Commandements, en observant le dimanche ?

Pourquoi auraient-ils choisi le dimanche, qui est un jour souvent associé au culte païen du soleil ? La Bible indique clairement que le Christ n’est PAS ressuscité un dimanche matin. Force est de constater que cette pitoyable tentative de CHANGER la loi de Dieu n’a pas de fondement !

Donc, dire qu'on se repose le dimanche à cause de la résurrection de Jésus (Yeshoua) est juste un mensonge pour justifier sa désobéissance au Créateur

Je sais que beaucoup de chrétiens ont déjà avalé cette pilule de mensonge au sujet de la résurrection du Christ. Mais il n’est pas trop tard. Quelque soit la distance déjà parcourue dans la mauvaise direction, on peut faire demi-tour.

ENSEIGNER QUE JÉSUS-CHRIST EST MORT UN VENDREDI EST UN DANGER.

Enseigner que Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) est mort un vendredi est un danger pour la foi des hommes concernant le Shabbat de L’Eternel, le Shabbat du 7e jour.

En effet, nous savons que le Christ fut mis dans un sépulcre juste avant le coucher du soleil, donc juste avant le commencement du Shabbat. De quel Shabbat s’agissait-il ? Certains soutiennent que ce Shabbat fut celui du 7e jour.

Si nous nous en tenons à cette affirmation, les femmes seraient en train de transgresser le Shabbat en achetant et en préparant les aromates ce jour. Les Sacrificateurs et les Pharisiens auraient transgressé le Saint Jour en allant chez Pilate demander une garde et en scellant la tombe. Pire encore, ils se seraient souillés avec un cadavre le jour du Shabbat. Le danger que nous courons, c'est que nous serions en train d’enseigner aux hommes qu’ils peuvent faire comme ces femmes fidèles à Christ et ces sacrificateurs et Pharisiens, gardiens de la loi de Dieu et surtout du Shabbat de l’Eternel. Or ce n’est pas le cas.

Marc 16:1 nous dit que les femmes ont acheté les aromates après le Shabbat. Dire que ce Shabbat fut celui du 7e jour supposerait que c’est le dimanche qu’elles auraient acheté ces aromates. Or, nous savons qu’il n’y avait pas un marché ouvert pendant le Shabbat. On ne pouvait pas ouvrir uniquement pour elles le marché dans la nuit pour leur permettre d’acheter ce dont elles voulaient, afin de les préparer toujours dans cette même nuit, pour se rendre au sépulcre de grand matin !

Qui plus est, en prenant le départ sur vendredi, en suivant le calendrier biblique, nous avons la première nuit au coucher du soleil le vendredi et la deuxième nuit au coucher du soleil samedi. Nous savons que le dimanche matin, Jésus (Yeshoua) avait déjà été ressuscité. Ainsi nous avons compté deux nuits. Nous avons la journée de Samedi. Le dimanche avant le lever du jour Il est déjà ressuscité.

Nous avons donc pour résultat un jour et deux nuits.


Le Jésus (Yeshoua) que j’adore est Celui qui fit trois jours et trois nuits dans le sein de la terre et non celui qui fit seulement un jour et deux nuits. C’est le Christ qui fit trois jours et trois nuits dans la tombe qui est le Sauveur de l’humanité et l’Avocat de celui qui croit en lui. C’est Lui qui est auprès du Père pour intercéder en notre faveur.

Chacun a à choisir entre les deux : le vrai et le faux.

TABLEAU RÉCAPITULATIF DES ÉVÉNEMENTS DE LA MORT ET DE LA RÉSURRECTION DU CHRIST


1-Jésus-Christ mange la Pâque avec ses apôtres. Il institue la nouvelle Pâque et le lavement des pieds. Quelque temps après, Il chante des cantiques et se rend au mont des Oliviers pour prier. C’est là qu’Il fut arrêté. Il fut traîné jusqu’au matin où Il se chargea de Sa croix. Jean 13:1-17, Matthieu 26:26-29

2- Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) souffre dans Sa marche portant Sa croix jusqu’au Golgotha. Il est cloué au bois et meurt des suites de Ses souffrances. Matthieu 27:45-50

C’est le jour de préparation pour le grand Shabbat.


3- Joseph d’Arimathée demande le corps de Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) et le met dans un sépulcre neuf. Matthieu 27:57-60. Nous sommes encore Mercredi vers la fin du jour, juste avant le coucher du soleil. Luc 23:52-54.

4- Le corps de Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) passe la première nuit dans le sein de la terre. Matthieu 12:39-40. Le peuple célèbre le Shabbat du premier jour de la fête des pains sans levain. C’est un grand Shabbat. Jean 19:31; Exode 12:15-16. Personne ne doit travailler.

5 - Le corps de Jésus-Christ passe le premier jour dans le sein de la terre. Le peuple est en train de célébrer la fête. Il y a une sainte convocation. Exode 12:15

6 -Le corps de Jésus-Christ passe la deuxième nuit dans le sein de la terre.

7 - Le corps de Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) passe le deuxième jour dans le sein de la terre. Les femmes se concertent et vont au marché pour acheter les aromates. Elles rentrent et les préparent. Puis elles se reposent pour le Shabbat hebdomadaire, 7e jour. Luc 23:56

8 - Le corps de Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) passe la troisième nuit dans le sein de la terre. C’est le Shabbat hebdomadaire du 7e jour, le Shabbat soir.

9 - Le corps de Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) passe le troisième jour dans le sein de la terre. Le peuple célèbre le Shabbat hebdomadaire, le 7e jour de la semaine.

10 - Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) ressuscite des morts juste avant la fin du Shabbat, respectant ainsi la fin des trois jours et trois nuits qu’Il devait passer dans le sein de la terre. Matthieu 12:39-40.

11- Les femmes très tôt le matin, alors qu’il fait encore nuit, vont au sépulcre. Luc 24:1

12- Elles arrivent à la levée du jour et constatent que Jésus-Christ (Yeshoua Ha Machia) est déjà ressuscité. Luc 24:2

Que le Saint-Esprit nous révèle tout ce que l’ennemi de la Vérité a toujours caché !

© Shaliah Jean-Pierre Nokam.

Commentaire ajouté par Michelle d'Astier de la Vigerie :

Les preuves que l'on nous ment depuis mille six ans ans sur le véritable jour de la résurrection de Jésus sont IRRÉFUTABLES.

Pourquoi ce mensonge ??? Nous l'avons largement démontré dans les articles sur le Shabbat: l'Église catholique romaine, sous Constantin, a tout fait pour séparer l'Église de ses racines juives, en changeant les dates et les temps, comme l'avait prophétisé le prophète Daniel.

L'église réformée, et ensuite bien d'autres " dénominations " dites chrétiennes, ont emboîté ce calendrier romain qui déplace de fait non seulement le samedi au dimanche, mais les dates de Pâques, de la Pentecôte, de l'Ascension ... en les dissociant de la Pâque juive, et de la Pentecôte juive ... n'en déplaise aux irréductibles du calendrier romain: Jésus est bien ressuscité le samedi et non le dimanche, Il est mort et ressuscité à la Pâque juive et non à la Pâque romaine, et toutes nos fêtes religieuses dites chrétiennes sont autant de blasphème contre le Seigneur Jésus-Christ, et une position qui fortifie l'antisémitisme sous toutes ses formes !

C'est le calendrier romain catholique-diabolique, qui a déclenché toutes les persécutions ultérieures contre les Juifs, et jusqu'à la Shoah, et encore aujourd'hui par l'antisémitisme larvé d'une grande partie de l'Église officielle (pas céleste !), qui marche toujours dans la théologie du remplacement, théologie tendancieuse qui déforme et occulte une grande partie des Écritures pour faire croire que l'Église a remplacé Israël ... et ainsi justifier ou soutenir toutes les exactions mondiales contre ce peuple ou contre cette nation.

Oh Oui, il est urgent que l'Église se repente, et revienne au Shabbat comme jour de repos et respecte les Fêtes Juives, car c'étaient celles que Jésus respectait comme tous les premiers chrétiens !

Car Jésus revient bientôt !


Source : http://www.michelledastier.com/index.php/2011/07/12/2162-deux-jesus-yeshoua-morts-et-ressuscites-en-differents-jours-par-jean-pierre-nokam#c34532

3 commentaires:

  1. Shalom,
    Pourquoi dites-vous que c'est en l'an 31 que Jésus est ressuscité ? L'année 30 je pense conviendrait bien mieux ! En tous cas je suis d'accord avec votre étude biblique concernant les 3 jours et 3 nuits de Jonas.
    Amitiés en Christ
    Gérard

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Shalom à vous Gérard,

      Jean-Pierre Nokam est l'auteur de cette étude, il pourrait vous répondre mieux que moi ... Voici un lien où cet article est aussi paru et abondamment commenté.

      QYVB abondamment !

      Effacer
    2. http://www.michelledastier.com/deux-jesus-yeshoua-morts-et-ressuscites-en-differents-jours-par-jean-pierre-nokam/

      Effacer

Vos commentaires sont importants et les bienvenus !

Louange

Louange hébraïque

Une voix qui avertit.

Archives du Blog

Radio Musique Messianique

Nombre total de pages vues