Diffusions LIVE Chaque Shabbat 13h15 Parasha et 16h Culte (Heure Belgique)

Diffusions LIVE Chaque Shabbat 12h30 Parasha et 15h30 Culte (Heure Belgique)

Voici le lien où vous pourrez suivre en LIVE les parashot et les cultes sur BETHYESHOUA-CHANNEL


Voici les listes de lecture mises à jour chaque semaine des parashot et des cultes de Beth Yeshoua :

Parashot Beth Yeshoua

Cultes Beth Yeshoua

samedi 26 octobre 2013

Gleeden : les dessous du 1er site de rencontres immorales et adultères encouragé par l'État

 

Beaucoup ont déjà aperçu les innombrables affiches géantes du site Gleeden dans les métros parisiens, site qui promeut en toute impunité l'adultère et l'infidélité pour les couples mariés.

 

La société française s'enfonce de plus en plus mais cela ne se fera pas sans sonner de la trompette face à la quantité non négligeable de souffrance qu'engendre ce type de site web dont la publicité est tolérée par l'État et dont la promotion est largement faite illégalement par la régie publicitaire de la RATP "média transport".

 

L'article accompagnant la vidéo cite certains articles de loi pour bien souligner la totale illégalité de cette campagne publicitaire aux moyens financiers à la hauteur de son immoralité et de son arrogance.

 

Que chacun puisse regarder cette vidéo et puisse la partager au plus grand nombre.

 

Bon courage à tous pour la suite des temps, que DIEU vous garde tous.

 

 

« Si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra dans son iniquité, et Je te redemanderai son sang. » Ézéchiel 33.8

 

« Quelqu’un marchera-t-il sur des charbons ardents, sans que ses pieds soient brûlés ? Il en est de même pour celui qui va vers la femme de son prochain : Quiconque la touche ne restera pas impuni. » Proverbes 6.28-29

« La liberté consiste à faire tout ce qui ne nuit pas à autrui » (Article 4 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen 1789).

« La publicité ne doit pas être susceptible de heurter la sensibilité, choquer ou même provoquer le public en propageant une image de la personne humaine portant atteinte à sa dignité et à la décence. » (Article 1-1 des recommandations sur l’image de la personne humaine)

IMPORTANT : SIGNEZ LA PÉTITION : OPPOSONS-NOUS AUX CAMPAGNES PUBLICITAIRES FAISANT L’APOLOGIE DE L’INFIDÉLITÉ 

 

Bien que cela fasse déjà quelques années que l’on peut apercevoir régulièrement les scandaleuses affiches du site Gleeden dans les métros parisiens, on aurait pu penser que cette vague de folie immorale ne pouvait pas davantage se démocratiser mais plutôt que leurs auteurs subiraient d’une façon ou d’une autres de justes sanctions. Lorsque l’on sait que les sanctions pénales sont nombreuses lorsqu’il s’agit d’incitation à la haine, à la violence, à la débauche, etc., il semblait logique que l’incitation à l’adultère, à l’immoralité et à la destruction de la cellule familiale soit d’autant plus sanctionnée. Il n’en est rien et c’est même une nouvelle campagne publicitaire qui vient récemment polluer et envahir toujours plus l’esprit et la dignité d’une population déjà trop vampirisée par toutes sortes de maux et d’idéologies perverses qui ne font qu’empirer. Ce n’est pas sans raison qu’un grand nombre de ces affiches demeurent les seules à être déchirées par les quelques rares personnes à s’en indigner.

Nous ne savons que peu de choses sur ce site web mais il est évident que c’est avec un cynique esprit de cupidité et de corruption morale qu’une poignée d’individus tente de surfer sur la vague de la dépravation et de l’immoralité gangrénant toujours plus nos sociétés. Comme vu dans la vidéo, le seul argument des représentants du site de Gleeden est celui du nombre d’infidèles immoraux se rendant sur leur site, nombre qui serait, selon eux, un gage de qualité et de réussite représentatif d’un besoin malsain que Gleeden se proposerait de combler. Selon les propres termes de Teddy Truchot, cofondateur du site, l’immoralité et « l’adultère ont toujours existés », il faut donc « répondre à ce besoin » et le démocratiser … Pour pousser l’exemple à l’extrême, que chacun se pose la question : serait-il judicieux de faire des publicités géantes sur un site sadomasochiste ou incestueux tout simplement parce que la chose a toujours existé, qu’il existe un besoin et que ce sont des personnes majeures et consentantes qui s’y livrent ?

Inutile d’en dire davantage. L’aspect le plus préoccupant qui motive la naissance de cet article et de cette vidéo est donc l’indifférence effrayante du peuple dans sa globalité face à cette campagne immorale de publicité promouvant un site adultère. Population, Mairie de Paris, régie publicitaire de la RATP « média transport », tout le monde est plus ou moins complice par son silence assourdissant. C’est l’état dans son ensemble qui est touché et complice d’une perversion nouvelle dans son ampleur et son arrogance.

Cet article et cette vidéo ont pour but de secouer le cocotier pour qu’un maximum de ses noix puisse tomber sur des consciences peut-être déjà trop infiltrées et imprégnées par le mensonge et la perfidie mais dans lesquelles il est, espérons-le, encore possible de faire entendre un autre son de cloche, celui de la moralité et des vrais valeurs au nom de l’amour de la Vérité.

 

Que disent les spécialistes et que dit la Loi ?


Comme stipulé dans l’article en lien avec la pétition, « Le magazine Terrafemina nous révèle en effet que l’infidélité est le premier motif de divorce des couples, des divorces dont le nombre a augmenté de plus de 50% entre 1998 et 2003. Il peut être utile ici de rappeler les conséquences économiques et sociales des drames que sont les divorces :
  • Pour les enfants : troubles caractériels des enfants (violence, fugues …), peur d’être abandonné, moindre confiance, dépression, moindre réussite scolaire …
  • Pour les parents : paupérisation plus forte, sentiment d’échec, dépression, isolement social, crime passionnel.
L’adultère est donc véritablement la première cause de divorce étant à l’origine d’innombrables souffrances psychologiques en tout genre. C’est effectivement ce que confirme Patricia Delahaix, sociologue et auteur du livre « Fidèle pas fidèle » qui témoigne brièvement dans cette vidéo.

Il est aussi important de rappeler que la cellule familiale est un des premiers fondements de la société. Le mariage est une institution avant tout divine qui protège et sécurise la famille, scelle la fidélité et l’amour et permet l’harmonie et le bon développement des enfants. L’adultère produit les divorces et la destruction de la cellule familiale, ce qui affaibli considérablement une société déjà très fragile. Enfin, l’adultère entraine des crimes passionnels, des souffrances psychologiques graves chez l’adulte comme chez l’enfant.

Pour rappel, les quelques textes de lois ci-dessous parmi d’autres encore sont complètement transgressés par les différents acteurs de la société autorisant la campagne publicitaire de Gleeden et cela, dans l’impunité la plus totale :

L’article 227-24 du nouveau Code pénal, entré en vigueur le 1er mars 1994 se veut très « explicite » :

« Le fait, soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support un message à caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine, soit de faire commerce d’un tel message, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 500 000 F d’amende lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur […] ». Cet article est complété par l’article R 642-2 du décret n° 93-726 du 29 mars 1993 selon lequel : « Le fait de diffuser sur la voie publique ou dans des lieux publics des messages contraires à la décence est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4e classe […]. Est puni de la même peine le fait, sans demande préalable du destinataire, d’envoyer ou de distribuer de tels messages […]. Le fait de faciliter sciemment, par aide ou par assistance la préparation ou la consommation des contraventions prévues au présent article est puni des mêmes peines […]. »

Comme dit dans la vidéo, l’adultère est la première cause de divorce. Voici ce que dit la déclaration des droits de l’homme : Article 16 : « La famille est l’élément naturel et a le droit à la protection de la société et de l’État. »; Article 1 : « Tous les êtres humains […] sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »; Article 7 : « Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration. »

Article 212 du code du mariage civil : « Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance. »

Article 1-1 des recommandations sur l’image de la personne humaine :

« 1-1 La publicité ne doit pas être susceptible de heurter la sensibilité, choquer ou même provoquer le public en propageant une image de la personne humaine portant atteinte à sa dignité et à la décence. »

Gleeden est donc directement en totale infraction vis à vis de la loi. L’immense campagne publicitaire de ce site est pourtant tolérée par l’État, soutenue et autorisée par média transport dans l’impunité la plus totale.

Ainsi, tout comme mentionné dans l’article en rapport avec la pétition : « Nous appelons les responsables français de la société Blackdivine propriétaires du site Gleeden, les frères Ravy et Teddy Truchot, ainsi que Bruno Mendel, à stopper leurs campagnes insultantes et à modifier leur positionnement illégal. Nous appelons le président de la régie publicitaire de la RATP Médiatransport, Jean-Marc Rheto, à refuser les campagnes d’affichages de ces sites Internet de rencontres qui poussent à l’adultère et qui heurtent profondément les valeurs profondes de ses clients. Nous appelons la présidente du Jury de Déontologie Publicitaire de l’ARPP, Valérie Michel-Amsellem, à exercer son rôle de vigilance responsable, comme il est stipulé dans ses attributions. Nous appelons le Procureur de la République, chargé de faire appliquer la loi, à sanctionner la société BlackDivine (propriétaire du site Gleeden) ainsi que tous les prestataires contrevenant à la loi. Enfin, nous appelons le Président de la République, François Hollande, garant de l’intégrité du pays et de la cohésion sociale, à tout mettre en œuvre pour faire cesser ces campagnes insultantes. »

 

Que dit l’Évangile de Dieu ?


Finalement, peut-on jeter la pierre à Gleeden ? Jésus n’a-t-Il pas dit à ceux qui condamnaient la femme adultère : « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre » ? On se rappelle alors de la réaction de ces hommes qui se tenaient en face de Jésus et qui s’apprêtaient à lapider la femme adultère : « Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. » Enfin, dans une parfaite démonstration de l’amour divin, Jésus, non qu’Il approuva ou qu’Il nia davantage la juste sanction que mérite l’adultère, donna une chance à cette femme. Jésus offrit le pardon à la femme adultère avec toutefois une seule recommandation et condition pour que Son pardon soit effectif et que la condamnation ne vienne pas sur elle : « Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus. ».

Cette femme a pu saisir l’amour divin du Sauveur et Seigneur Jésus-Christ car elle était sous une juste condamnation, se savait adultère, était prise la main dans le sac, devait payer de sa vie pour sa faute mais pourtant, Jésus manifesta la grâce de Dieu, lui pardonna son péché et dévoila davantage Son plein amour. Cependant, Jésus pris soin de lui préciser de ne plus recommencer et de fuir la mauvaise idée qui consiste à transformer la grâce de Dieu en dissolution. Dans un autre passage des Évangiles, Jésus, ayant guérit une personne, lui fit cette même recommandation avec toutefois un détail supplémentaire très intéressant qui s’applique évidemment à la femme adultère : « ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire. » Le pardon existe, la réconciliation avec Dieu est possible pour chacun mais refuser et rejeter le pardon pour continuer dans le mal expose l’individu à une ruine éternelle, certaine et sans remède. Le véritable signe de l’acceptation du pardon divin consiste à mettre toute sa volonté et sa foi pour se détourner et quitter ce que l’on sait mauvais pour en être au final totalement délivré.

Aujourd’hui, les religions, les sectes avec tous leurs cortèges de dérives et d’abus, ont érigé des barrières mentales dans la conscience d’un grand nombre de personnes qui ont été déçus voire affligés de constater à quel point le mal peut être fait au Nom de Dieu. Ce sont ces personnes-là qui accomplissent le verset prophétique de la Parole de Dieu : « la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux. » (2 Pierre 2.2). Le grand nombre de souffrances quotidiennes à travers le monde éloigne une toute autre partie de la population devant l’éventualité d’un Dieu qui laisserait ce mal se répandre sans apparemment intervenir. L’amour du plus grand nombre se refroidi et l’égoïsme, la cupidité, le mensonge, les immoralités et autres violences en tout genre gagnent chaque jour du terrain. Songez à cela : Dans de nombreuses stations de métro parisiennes, nous apercevons ce placardage scandaleux d’affiches publicitaires ayant coûté des centaines de milliers d’euros et invitant ouvertement les couples mariés à se rendre sur un site de rencontre spécialement conçu pour l’adultère et l’infidélité tandis que sur le quai d’en face, c’est une rangée de SDF qui se meurt à petit feu, sous ces mêmes affiches, plongés dans la détresse et la drogue, le tout, sous le regard d’un peuple indifférent car trop préoccupé par ses propres besoins. C’est un homme qui, pris de colère, jette à terre avec violence son bébé encore nourrisson, le tuant sur le coup. Phénomène nouveau, ce sont des personnes plongées dans le désarroi le plus total qui se suicident en public en s’immolant par le feu. C’est une jeune fille de 14 ans qui poignarde à mort son amie … Ce sont des jeunes enfants d’une dizaine d’années qui violent en groupe leur petite camarade de classe. Sombre tableau que l’homme semble peindre au quotidien et atteignant même les plus jeunes …

Mais où est Dieu ? Dieu ne nous a pas laissé sans réponse, bien au contraire ! L’homme regarde ce qui frappe aux yeux mais Dieu regarde au cœur. La manifestation de Sa présence et de Son Royaume commence dans le cœur par une authentique foi en Jésus et au message de l’Évangile.

Le pardon divin est offert à chacun par la foi en Jésus-Christ et permet de rentrer dans une véritable relation de cœur à cœur avec Dieu, une relation qui bouleverse la vie et le cœur de quiconque s’engage réellement aux côtés de Dieu. Il ne s’agit ni de religion, ni de catholicisme ou de protestantisme mais d’une relation de Père à enfant entre le Dieu infini, Tout-Puissant et cet homme que Dieu a trouvé bon de créer. Le texte biblique est clair : les personnes touchées par la grâce de Dieu ne se convertissaient pas à une religion mais à Dieu (1 Thessaloniciens 1.9). Malgré les innombrables fautes de l’homme ayant donné naissance au péché, Dieu utilise ce mal pour manifester comme jamais Son caractère et Sa personne en venant nous montrer et nous expliquer ce que signifie réellement, la justice, le véritable amour et le véritable pardon. Il ne tient qu’à nous de Le recevoir et de L’accepter. À cause de nos fautes et pour nous obtenir le pardon et le paradis, Jésus est venu mourir volontairement sur la croix afin de payer nos fautes que la justice divine devait condamner. Toutefois, il est évident que Jésus a payé à la place de celui-là seul qui acceptera de recevoir Son pardon et qui placera sa foi en Lui. Jésus est vraiment ressuscité et toujours vivant aujourd’hui, intervenant avec puissance dans la vie de ceux qui marchent réellement avec Dieu. Recevoir le pardon de Dieu et être sauvé passe nécessairement par une repentance véritable qui consiste à reconnaître avec honnêteté et humilité sa nature pécheresse devant Dieu, décider d’abandonner toute forme de mal pour se tourner vers Dieu. Le cas contraire, Dieu ne pourra qu’accepter notre choix dont les conséquences éternelles seront dramatiques car autant Dieu est amour, bon et patient, autant Il ne peut tolérer aucune forme de mal. Son jugement éternel bannira à jamais de Sa présence tous ceux qui ont pris plaisir à l’injustice et au mal, ayant craché sur le sacrifice de Jésus qui a pourtant versé de Son propre sang pour nous sauver et nous racheter.

L’adultère et la fornication produisent les divorces, la destruction des familles et la souffrance de ceux qui en sont victimes, parents et enfants.

La débauche sexuelle grandissante de nos sociétés est la cause de ce qu’on appelle avec pudeur : Les MST (maladies sexuellement transmissibles). Mais aussi sur le plan moral, elle banalise l’acte sexuel et prépare ainsi les futurs conjoints à l’infidélité, l’adultère et le divorce. La promotion et la banalisation de l’homosexualité amène le dérèglement et la corruption de la société. Il faut voir le comportement provocateur et immoral de ceux qui en font la promotion. L’usage des drogues, du tabac et autres stupéfiants, crée des dépendances douloureuses et de nombreuses maladies. Les excès de l’alcool occasionnent la déchéance, la violence et de nombreux accidents. Le mensonge, la tricherie, la malhonnêteté, engendrent une méfiance toujours plus grande entre les gens. L’orgueil, l’ambition démesurée, le goût et la recherche du pouvoir, provoquent des conflits, des querelles et des guerres meurtrières. L’injustice, l’égoïsme, le mépris des autres, produisent la révolte et la violence. La jalousie, la colère, la méchanceté, provoquent des drames. La cupidité, l’avarice, l’amour de l’argent et des richesses, sont la cause de toutes sortes de maux.

Vous l’aurez compris, Gleeden est directement impliqué dans nombre de ces maux qui rongent l’humanité et Gleeden contribue, moyennant finance, à augmenter la douleur et les peines morales et psychologiques d’une société déjà trop affaiblie et à bout de souffle. Leur comportement est semblable aux pillards qui, profitant du chaos et de l’anarchie, viennent saccager les magasins et dépouiller les personnes sans forces, blessées et à terre. Nul besoin d’être croyant pour comprendre que la Bible dit vrai lorsqu’elle parle du péché. Ce qui est remarquable et appréciable avec la Bible, c’est qu’elle est vraie, tout simplement ! Il s’agit de la Parole de Dieu et chacun peut donc s’appuyer avec confiance sur elle. Si vous avez encore des doutes, nous vous conseillons de visiter sans plus attendre la rubrique de ce site web : Fiabilité de la Bible.

Ce qui est bon avec la Parole de Dieu, c’est qu’elle parle aussi bien des merveilles, de l’amour de Dieu et de la gloire qu’elle réserve à ceux qui aiment Dieu mais elle n’hésite pas non plus à nous parler dans la Vérité et dénonce véritablement notre vraie nature afin que l’on puisse justement comprendre réellement de quoi est fait l’homme pour ainsi saisir le parfait remède que Dieu propose en la personne de Jésus-Christ. La Parole de Dieu éclaire l’âme et l’esprit par la vérité de son message, de ses conseils et de ses préceptes.

Le péché comporte de nombreuses formes que la Bible dénonce sans complaisance afin d’avertir chacun du risque éternel qu’il y a à pratiquer de telles choses sans vouloir s’en détourner malgré les innombrables avertissements. En rapport avec le site Gleeden, voici quelques listes du Nouveau Testament :

« Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. » 1 Corinthiens 6:9,10

« Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. » Galates 5:19-21

« Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères. » Hébreux 13:4

Finalement, l’abandon de toute immoralité et le retour à Dieu vous fera découvrir l’étendu infinie de Son amour en vous offrant le pardon et la possibilité réelle d’une relation avec Lui. Dieu connait le cœur de chacun, voit la moindre de nos pensées et prend plaisir à répondre aux prières sincères de ceux qui veulent marcher sérieusement avec Lui. Le psalmiste nous le décrit très bien : « Avec celui qui est bon Tu te montres bon, Avec l’homme droit Tu agis selon la droiture, Avec celui qui est pur Tu te montres pur, Et avec le pervers Tu agis selon sa perversité. » Psaume 18.26-27. Placez votre foi en Lui, Il est Dieu et rien ne Lui est impossible. Aujourd’hui, ce grand Dieu vous tend la main et vous promet de vous aider dans tous les domaines de votre vie. Il y aura certes de nombreuses difficultés ici-bas, mais avec Dieu, la délivrance et la victoire seront toujours au rendez-vous. Tournez-vous donc vers Lui et découvrez tous les nombreux projets de paix et de bonheur éternel qu’Il tient en réserve à ceux qui Le craignent, aiment Son Nom, L’honore et Le respecte. La Gloire totale Lui revient, Il n’est pas un homme, IL EST DIEU et Il est entièrement digne de nos louanges et de notre adoration pour tout ce qu’Il est et tout ce qu’Il fait. 

Source : Rencontrer Dieu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires sont importants et les bienvenus !

Abonnez-vous à la News Letter

Abonnés

Louange

Louange hébraïque

Archives du Blog

Radio Musique Messianique